lundi 31 août 2009

Moules fumées

Dans le but avoué de faire une critique "négative", j'ai cherché quelque chose qui ne m'intéressait pas et ne m'attirait pas. J'ai donc acheté des moules fumées, sachant que je n'aime pas beaucoup les fruits de mer, et surtout, me doutant que ce ne serait probablement pas terrible...

Hé ben j'ai manqué mon coup... En effet j'ai aimé ça! Cependant, comme ma blonde n'arrête pas de me le répéter dans les oreilles en ce moment "tu n'as aucun comparatif". Elle a raison: je ne suis pas amateur de fruits de mer, alors les "bonnes moules", je ne connais pas ça. Je ne peux donc pas dire si ces moules sont aussi bonnes ou moins bonnes que d'autres moules en canne, et je ne peux pas comparer avec d'autres types de moules.

Mais il demeure que j'ai aimé ça: elles ont un bon goût de fumé, et il n'y a pas le goût de "fond marin" que je n'aime pas dans les fruits de mer. Et même ma blonde a aimé. Aimé dans le sens de "c'est mangeable et si je ne savais pas que ça vient du Dollo je dirais que c'est bon". Elle a même ajouté qu'avec un goût de fumé comme ça, ça goûte presque la même chose que du saumon fumé.

En tout cas, en ce qui me concerne, ça me gênerait pas d'en servir à des invités, pour grignoter avec une bonne bière, surtout si un amateur de moules parmi vous me dit qu'il connaît ça et qu'il peut me confirmer que celles du Dollo font bonne figure, et que je n'aurais pas l'air fou de servir ça.

Y a-t-il des amateurs de moules qui peuvent me dire si j'ai "raison d'aimer ça" ?

Verdict: en ce qui me concerne, Achetez. Moi j'en ai racheté, alors...

vendredi 28 août 2009

Vox Pop sur les étiquettes du Dollarama

Gilles, un lecteur de ce blog, soulève une question épineuse à propos des ?%!&# d'étiquettes du Dollarama...

En effet, en théorie, les fournisseurs sont supposés imprimer le prix directement sur l'emballage lorsque le produit n'est pas à 1$. Cependant, parfois ils n'ont pas le choix de le coller directement sur l'objet s'il n'a pas d'emballage, et surtout, dans la foulée des nombreuses augmentations de prix au Dollaretvingtcinqrama, ils mettent des étiquettes partout.

Voici donc son commentaire:

Je suis un récent lecteur. J'ai découvert ton blog à la suite de l'article qui a paru sur le site de Rue Frontenac. L'idée de tenir un blog sur ce sujet m'apparaît très intéressante. Le phénomène des Dollarama (une variante orale fait que l'on dit plutôt DollOrama), car il s'agit bien d'un phénomène, me semble fort instructif. J'y vois des similitudes avec l'accès aux journaux à potins. Tout le monde se défend bien de les fréquenter et pourtant rares sont ceux qui n'y succombent pas, plus ou moins en cachette...

La raison pour laquelle je t'écris est celle-ci : je fréquente volontiers ces 5-10-15 des temps modernes et j'enrage à chaque fois que j'achète un produit sur lequel on a collé une étiquette de prix. Je ne sais pas quel type de colle ils utilisent, mais on croirait qu'elle est faite pour résister aux attaques nucléaires.

Peu importe le produit, c'est toujours une lutte à finir entre le dit produit collé et le pauvre consommateur.
Serait-ce une bonne idée de tenir un vox pop sur le sujet ? Je suis convaincu que ton blog doit être scruté régulièrement par les gens du marketing de chez Dollarama et qui sait si une petite mention de l'insatisfaction des consommateurs sur ces étiquettes hyper-collantes ne ferait par réagir les personnes concernées ?

Hé bien voilà, Gilles, le message est lancé! Voyons maintenant ce qu'en pensent les lecteurs du Dollarablog! Si je voulais être méchant, et faire comme ceux qui ont des préjugés sur le Dollarama, je dirais "ils doivent acheter leurs étiquettes au Dollarama"  ;-)

jeudi 27 août 2009

Rasoirs jetables et étui à cosmétiques - Collaboration spéciale

Je suis un gars, alors je ne teste pas les produits de femmes, et ces temps-ci je suis dans le jus, alors j'ai pas le temps d'aller au Dollo ni d'écrire. Hé bien, pour régler ces deux problèmes, encore une fois, je peux compter sur une collaboration spéciale!

Élaine m'a envoyé deux analyses, mais juste avant, je vous transcris son commentaire d'introduction:
Grâce à ce blog, je vais presqu'à toutes les semaines au Dollarama près de chez moi. Je n'achète pas de produits alimentaires, mais des objets d'utilisation courante. Et puisque je peux collaborer avec des commentaires, lorsque j'arrive du Dollarama, je prends systématiquement des photos des produits que j'ai acheté. Ensuite, j'utilise le produit et si j'ai un commentaire à émettre, j'ai déjà la photo toute prête.

Wow! C'est tu le fun rien qu'un peu? J'ai des lecteurs qui s'impliquent et qui le font avec sérieux! Sans plus tarder, voici ces deux produits de "madames":

Rasoirs jetables
J'ai acheté des rasoirs jetables. À la pharmacie, ce genre d'article est très dispendieux. Pourquoi ne pas essayer les moins dispendieux. Il y a en plusieurs sortes de disponibles à mon Dollo. J'ai choisi les rasoirs avec un manche extra long. Ils se tiennent très bien à la main et un manche plus long fait une bonne différence quant à la manipulation du rasoir. Personnellement, j'utilise les rasoirs uniquement pour les aisselles. Un rasoir peut bien couper 3 ou 4 fois. Après, les lames sont émoussées. Je crois qu'après 5 utilisations, il faut jeter le rasoir. À 5 rasoirs par paquet, je crois que la durée d'utilisation est de 1 à 2 mois pour moi. À 1$, je crois que c'est une aubaine.
Verdict d'Élaine: Achetez

Sac à cosmétiques
J'ai aussi acheté un sac à cosmétiques pour transporter mes brosses et produits coiffants pendant mes vacances d'été. Les coutures ont bien tenu. Le tissu est épais. La fermeture Éclair est bonne. La grandeur est moyenne. Une chance que je n'avais que 5 articles. La finitions laisse à désirer, mais mes brosses ne se sont pas plaint de rien.
Verdict d'Élaine: Achetez
 
Merci Élaine! Et en passant, merci à tous ceux et celles qui m'envoient leurs analyses! Ces temps-ci ça m'aide pas mal! Mais je vous reviens bienôt, avec une critique de moules fumées!

lundi 24 août 2009

Gâteaux fourrés à la crème pâtissière - Collaboration spéciale

Il y a un petit bout de temps que je vois ces gâteaux sur les tablettes du Dollo, il y en a au chocolat et aux fraises (d'un rose qui fait très "années 80") et je me promettais de les essayer bientôt, mais il y a Patrick qui m'a devancé et m'envoie sa présentation:

J'ai lu tous tes articles sur ton blogue et ce depuis ta première entrevue à Radio-Pirate. Je t'avoue que j'avais un préjugé sur Dollorama et depuis ton blogue, je consomme fréquemment les produits. Je suis souvent très surpris.

J'ai essayé ce produit. Il y a 6 gâteaux par boite et chaque gâteau est emballé individuellement et très frais. Le gâteau est bon. La crème patissière n'est pas d'une grande qualité si nous comparons aux produits plus populaires mais ça peut faire le travail en masse. Les gâteaux ne contiennent pas beaucoup de crème par contre. Il s'agit d'un produit importé par Dollorama.

Je n'ai pas regardé le prix et je n'ai plus ma facture (note de Dollarablog: il est à 1$). Le produit est intéressant et recommandable. Surtout emballé individuellement pour les lunchs.
 
Verdict de Patrick: Achetez
 
Merci Patrick! Je vais les essayer bientôt (ils me tentent encore plus depuis ton analyse!) et j'ajouterai mon commentaire à la suite du tien.

dimanche 23 août 2009

Cache-couches et joggings pour enfants - Collaboration spéciale

Mes enfants sont rendus un peu vieux pour le stock de bébés, alors heureusement, il y a des lecteurs qui ont de jeunes enfants et peuvent nous faire part de leurs découvertes.

Vincent nous présente justement des cache-couches (camisoles) et "joggings" pour enfants:

"Bonjour, voici un petit mot pour vous faire part d'une trouvaille pour les parents. Au Dollo chez moi j'ai trouvé des cache-couches baby's own ainsi que des joggings en coton à 2$ pour deux. Ce sont des bons vêtements d'intérieur ou comme sous-vêtements.

Normalement les grandeurs vont de 3 mois à 30 mois, autant pour les cache-couches que pour les chandails et les joggings. Normalement ils se vendent autour de 10$ pour 2 ou 3 chez Zellers et Wal-mart. Ils n'y en avait pas beaucoup, mais ça vaut la peine d'aller voir."
Verdict de Vincent: Achetez

Merci Vincent pour ces présentations de produits!

samedi 22 août 2009

Allume-feu et buches

Quelques fois par année on fait du camping, alors je suis évidemment intéressé par tout ce qui touche cette activité de près ou de loin. J'ai d'ailleurs déjà parlé des bâtons lumineux phosphorescents, très utiles quand les piles de la lampe de poche sont mortes...

Depuis déjà quelques années, j'utilise les allume-feu du Dollo: ce sont de petits blocs imprégnés d'une substance inflammable, qui demeurent allumés même s'il vente un peu. On peut ainsi allumer un feu sans avoir de papier: il suffit de détacher un bloc, d'y mettre le feu (il s'enflamme facilement) puis de le mettre sous le bois d'allumage. Il brûlera assez longtemps pour que le feu prenne. Ça marche très bien; c'est donc un must en camping...mais qui sera inutile si on n'a pas de feu, donc pensez à vous munir d'un briquet...

Verdict: Achetez


Une chose que j'ai essayé cette année: c'est une nouveauté à 2$, la buche compacte. Fait de bois compressé, 100% naturel, sans additif chimique, l'emballage annonce 35% plus d'efficacité énergétique, et que les buches peuvent brûler jusqu'à 2 heures. Un allume-feu est inclus.

Je les ai essayées en camping cet été. Je ne sais pas dans quelles conditions le feu peut durer jusqu'à 2 heures, mais ça n'a pas été le cas pour moi. Tout au plus 1 heure, ce qui est quand même pas si mal, soit l'équivalent du temps qu'on peut espérer en utilisant de "vraies buches" beaucoup plus grosses, et dégagent la même quantité de chaleur que celles-ci.

En effet, les points forts de ce produit sont qu'il prend peu d'espace et est propre (pratique pour le transport). Évidemment, puisque ces buches sont compactes, le feu est plus petit, même si la chaleur dégagée est la même qu'une buche ordinaire, et qu'elles durent aussi longtemps.

Néanmoins, puisqu'en camping, on est déjà submergés de matériel à transporter, et que les terrains de camping vendent du bois sur place, il est peut-être inutile de trainer son propre bois... De surcroit, en camping, ce qu'on aime, c'est un gros feu avec de grosses buches...

Pour un usage régulier, c'est évident que c'est trop cher, mais pour les citadins qui ont, dans leur condo, un foyer qu'ils allument de temps en temps pour l'atmosphère, ça peut être une idée: c'est propre et compact.

Verdict: Achetez pour dépanner, pour usage très occasionnel ou si vous n'êtes pas certain de trouver du bois sur place en camping.

mercredi 19 août 2009

Shampooing - Collaboration spéciale

Au Dollo on trouve plusieurs sortes de shampooing pas cher. En fait, je le prends presque toujours là. Ma sorte, c'est le "Canadiana" aux pommes.

Bonne odeur, bonne texture (pas trop liquide) et j'aime bien la sensation légère de mes cheveux. Wow. On dirait une pub à la télé...

Il y a un lecteur, Archangemicheal, qui m'envoie aussi son analyse d'un shampooing qu'il a essayé. Celui-là est de la marque Delon (il semble qu'on aime tous les deux les shampooings verts!):

Je passais devant un dollorama à québec voilà 3 jours et étant nouveau groupi de ton blog :):):) moi qui n'entre presque jamais dans ces magasins j'y ai fais une halte...Voyant un Shampooing Aloe Vera de marque DELON 2 en 1 et en ayant besoin justement de shampooing je me suis laissé tenter... Après trois douches j'avoue mes cheveux sont très doux, facile à peigner, et en bonus j'aime bien l'odeur.

Donc mon verdict pour quelques 3-4 dollars d'économie: Achetez :)
Merci Archangemicheal pour ton analyse!

MISE A JOUR 13 septembre à propos du Canadiana: me semble que le shampooing de cette bouteille de Canadiana que j'ai achetée est plus liquide que d'habitude et que l'odeur de pomme est moins prononcée...je vais essayer le Delon, la prochaine fois...

vendredi 14 août 2009

Rappel de hochet

Santé Canada et Dollarama rappellent ce hochet "Link Toy": il y a risque d'étouffement. Cliquer ici pour les détails.

J'en entends déjà qui vont dire "On sait ben, c'est du Dollarama"...alors que ça n'a aucun rapport.

En effet, dans la liste des rappels les plus récents, il y a des marques comme Little Tikes, LeapFrog et autres, vendus dans d'autres magasins.

jeudi 13 août 2009

Dissolvant à vernis et limonade rose - Collaboration spéciale

Léa avait mis un commentaire, dans un autre message, dans lequel elle parlait de son expérience avec deux produits du Dollo, et j'ai décidé de faire un post avec ça car c'était une intéressante présentation de produit:

Dissolvant à vernis à ongles
Je me suis procurée du dissolvant à ongles sous forme de lingettes. Je crois qu'il y en a une dizaine dans un paquet et elles sont emballées individuellement comme des lingettes humides chez St-Hubert (c'est vraiment le premier référent qui m'a passé par la tête!!). Hé ben, ça ne fonctionne pas. Au pire, ça retire l'effet brillant du vernis. Pas plus...

Verdict de Léa: N'achetez pas

Limonade rose
Je me suis aussi achetée de la limonade rose nestlé en sachet individuel que l'on peut verser dans une bouteille ou dans un verre. C'est une édition au profit du cancer du sein. Et puis, j'étais curieuse compte tenu que ces sachets peuvent être dispendieux à l'épicerie. Il faut toutefois brasser au moins 30s pour éviter la formation de grumeaux. Le goût est bon. Il goûte un peu le sucralose (effet faux sucre) mais sans être très agressant. Je crois que ça peut être intéressant pour les gens qui ont vraiment de la difficulté à boire de l'eau qui ne goûte rien. Pour ma part, comme je n'ai pas ce problème, je ne crois pas en racheter. C'était vraiment par curiosité!

Verdict de Léa: Achetez si vous avez de la misère avec l'eau sans goût

Merci Léa pour ces deux présentations! Si vous avez envie de partager vos expériences avec vos achats du Dollarama, écrivez-moi directement, en joignant une photo du produit, si possible, au dollarablog@gmail.com. Il me fera plaisir de les mettre en collaboration spéciale!

mercredi 12 août 2009

Un article où l'on parle de Dollarablog

Il y a quelques semaines, j'ai écrit à Marie-Eve Fournier, de Rue Frontenac, le journal en ligne des lock-outé(e)s du Journal de Montréal, suite à un article où elle parlait de Dollarama ("Dollarama dit non au brocoli"). Elle m'a répondu, et m'a dit qu'elle serait intéressée à m'interviewer à propos de la bouffe dans les Dollo. On a donc jasé un petit bout sur le sujet, et le résultat est paru aujourd'hui; je vous invite à lire son article "Dollarama: des surprises et des économies au rayon de l'alimentation" dans Rue Frontenac. Marie-Eve Fournier est probablement la journaliste la mieux "ploguée" auprès de la direction de Dollarama; c'est elle qui, en septembre dernier, avait annoncé en premier les nouveaux prix.

Niveau au laser

Il y a quelques années, j'avais acheté un niveau au laser Jobmate au Canadian Tire. Il était en spécial pour vraiment pas cher, moins de 10$ je pense.

Le principe de ce genre de niveau est le suivant: tu places l'appareil de manière à ce qu'il soit au niveau, par exemple sur un comptoir, en te repérant sur les 2 petits niveaux à bulles qui sont fixés dessus. Quand la bulle est entre les deux lignes du centre, l'appareil est au niveau. C'est alors que tu peux allumer le laser: il va faire une belle ligne de lumière rouge sur le mur, sur laquelle tu pourras te repérer, par exemple pour suspendre un cadre. En principe, cette ligne sera au niveau. On comprend donc que, pour que ce type d'appareil soit utile, il faut que les lasers soient parfaitement ajustés avec les niveaux à bulles.
Cependant, après avoir testé le niveau laser acheté au Canadian Tire, j'ai remarqué qu'il n'était pas bien ajusté! En effet, quand je le mettais au niveau, avec les petits niveaux à bulles qu'il y avait dessus, la ligne laser, elle, n'était pas au niveau, ni verticalement, ni horizontalement...

Je l'ai donc retourné, et j'en ai pris un autre...qui n'était pas au niveau lui non plus. Je l'ai retourné, et cette fois, j'ai essayé le niveau au magasin: j'ai pris un niveau traditionnel, au rayon des outils, et j'ai vérifié si la ligne laser était au niveau...j'en ai essayé 3, et pas un n'était au niveau! Je m'étais donc fait rembourser, puisqu'un niveau qui n'est pas au niveau, c'est useless...

Il y a quelques semaines, au Dollo Duplessis, je vois ce niveau au laser, à 2$. Je me suis dit "y pas un gros risque". Et sérieusement, je m'attendais à ce qu'il fonctionne bien.Mais finalement, devinez quoi...il n'est pas au niveau non plus. Le boîtier de l'appareil semble solide, les lignes laser sont pourtant bien franches et faciles à voir, et il y a même une petite pointe qu'on peut enfoncer dans le mur pour tenir l'appareil verticalement. Mais on a beau essayer de toutes les façons, quand les niveaux à bulles sont au niveau, les lignes ne le sont pas.

J'ai ouvert l'appareil, et j'ai essayé d'ajuster les niveaux à bulles en mettant de petits papiers pour les soulever légèrement afin d'essayer de les faire correspondre avec les lignes laser: si ça marchait, ça me ferait un niveau laser pas cher, et je prévoyais même faire un message où j'expliquerais comment ajuster les niveaux. J'ai amélioré le résultat, mais je n'ai pas réussi à obtenir une correspondance parfaite (qui est nécessaire pour que cet appareil serve à quelque chose) et après plusieurs minutes de taponnage je me suis tanné. Il traine sur mon établi et peut-être qu'un jour je vais essayer de le retaponner...

Verdict: N'achetez pas. Il n'est pas fiable et va vous faire installer vos affaires tout croche...

lundi 10 août 2009

Une question sur les tuiles à plancher


Un lecteur, Pierre, s'interroge à propos des tuiles à plancher du Dollo:

"Quelqu'un as-t'il déjà utilisé les tuiles auto-adhésives pour plancher de chez Dollorama ? Est-ce que la qualité est équivalente à ce qui se retrouve chez RONA et ailleurs ? "

Si vous avez une réponse pour Pierre, n'hésitez pas à la mettre ici. N'oubliez pas: il faut comparer des pommes avec des pommes, autrement dit, des tuiles auto-adhésives avec des tuiles auto-adhésives.

Pour ma part, je n'ai jamais utilisé de tuiles auto-adhésives, que ce soit du Dollo ou d'ailleurs, mais je ne suis pas certain que je m'en servirais pour une grande pièce. Au plus, je m'en servirais pour dépanner, dans une petite pièce, genre la salle de bain du chalet, vous voyez ce que je veux dire? Mais ceci dit, elles sont peut-être très bonnes malgré tout! Alors vos commentaires sont les bienvenus, même si vos tuiles ne viennent pas du Dollo, j'aimerais bien savoir si c'est un produit intéressant en général.

dimanche 9 août 2009

À propos des produits Dove et autres grandes marques

Une lectrice Anonyme dit qu'elle a trouvé des produits Dove, et elle se pose des questions, que plusieurs amateurs du Dollo se posent souvent.

Elle dit: "Moi j'ai une question concernant certains produits de grandes marques vendus au Dollarama , par exemple les produits Dove qui sont maintenant en vente (produits vus la semaine passée). En fait je me demande si la qualité est moins bonne, si y'a une erreur sur l'emballage ... Bref pourquoi trouver des produits Dove à 2$ au Dollorama alors qu'on vend les mêmes à environ 7-8$ à la pharmacie ???

J'ai hésité à en acheter ... pour finalement me laisser tenter ... Mais reste que je continue de me demander pourquoi ils coûtent si peu au dollo tandis qu'ailleurs ils coûtent plus que le double ... "

Tout d'abord, j'aurais envie de répondre que si vous en avez acheté, j'apprécierais avoir vos commentaires, afin de savoir si, à votre avis, il s'agit bien des produits Dove que vous connaissez et auxquels vous êtes habituée. En effet, si vous êtes habituée à ces produits, il vous sera facile de voir s'ils sont identiques à ceux trouvés en pharmacie.Ensuite, je dirais que Dollarama n'aurait aucun intérêt à vendre intentionnellement des contrefaçons, alors, même sans les avoir essayés moi-même, j'aurais tendance à croire qu'il s'agit bien des mêmes produits, de la même qualité.

La différence de prix peut résider dans le format: les barres de savon sont peut-être légèrement plus petites. Ça peut aussi être un "one shot deal": Dove peut avoir un surplus (si c'est un produit de luxe, ils sont peut-être resté collés avec du stock à cause de la récession), ou bien ils sont sur le point de changer d'emballage, et ils veulent liquider leurs stocks. Ou encore, ça peut être une commande qu'une chaîne de magasins avait faite, puis la chaine a fermé, ou bien a annulé son achat, et Dove est resté pris avec un stock à écouler. Dans un tel cas, ça veut dire que les produits pourraient disparaitre des tablettes aussi rapidement qu'ils sont apparus. Ça peut aussi être une entente de volume, mais si la différence de prix est aussi grosse que vous le dites, ça m'étonnerait que ce soit ça. Sinon, c'est peut-être les pharmacies qui se prennent un profit trop élevé...qui sait.

Mais tout d'abord, je comparerais les formats et emballages des produits vendus en pharmacie avec ceux du Dollo pour voir s'il y a une différence à quelque part. Je sais que plusieurs grandes marques fabriquent des produits pour les vendre spécifiquement au Dollo, dans des formats sur mesure. Alors au lieu d'une barre de, disons, 100 grammes, ça pourra être une barre de 75 grammes (ce sont des chiffres que je lance au hasard, à titre d'exemple seulement).
Je compte sur vous, lectrice Anonyme, pour faire l'analyse de ce produit et comparer avec ceux en pharmacie!

Compote de pommes non sucrée...prise 2

J'avais déjà parlé du gros pot de compote Delipomme, mais j'utilise aussi, depuis longtemps, les petits contenants de compote Fruit Combo pour les lunchs. Puisque ce sera bientôt la rentrée et le retour des boites à lunch, je me suis dit que ce serait une bonne idée d'en parler. Je vais d'ailleurs probablement avoir plusieurs posts reliés aux lunchs dans les prochaines semaines...

Ces compotes, c'est le même genre de contenants individuels que les collations aux pommes Mott's qu'on trouve en épicerie, sauf qu'il n'y a que 4 contenants par emballage (au lieu de 6 pour Mott's et les marques maison).

Même s'il y a moins de contenants, c'est quand même un bon prix, car les emballages de 6 en épicerie coûtent 1,99$ (marques maison, ou Mott's quand c'est en spécial). Autrement dit, pour le prix d'un emballage de 6 en épicerie, on en obtient 8 au Dollarama.

Cependant, il n'y a qu'une seule saveur disponible au Dollo: pommes non sucrées. C'est pourquoi j'en achète quand même à l'épicerie, dans d'autres saveurs, question de varier un peu les goûts, parce que juste aux pommes, dans le lunch, les enfants se tanneraient... Mais des fois je leur en "passe" un aux pommes...
Au goût: c'est la même maudite affaire que n'importe quelle compote aux pommes non sucrée, donc aucune raison d'acheter d'autres marques ailleurs.
Verdict: Achetez

vendredi 7 août 2009

La popularité des magasins à 1$ aux USA sur CNN












Un lecteur, Leadpipe, a mis un commentaire au message précédent, dans lequel il donne le lien pour visionner un reportage de CNN à propos des magasins à 1$. C'est un reportage intéressant et j'ai pensé le partager avec vous (faut comprendre l'anglais, cependant).

Et même si vous ne comprenez pas, regardez-le quand même, ne serait-ce que pour voir les magasins à 1$ américains!

Le reportage commence après la publicité.

Ne vous inquiétez pas, je reviens avec une analyse de produit bientôt!

mardi 4 août 2009

Dollarama à 2 étages??? - Appel à tous


Il y a quelqu'un qui m'a demandé aujourd'hui si je savais où était le Dollo à 2 étages à Québec. Il y a quelques semaines, quelqu'un d'autre demandait si celui de Duplessis avait 2 étages...coudon, y a-t-il vraiment un Dollo à 2 étages à quelque part, à votre connaissances? Jamais entendu parler de ça...ce qui ne veut pas dire que ça n'existe pas, mais me semble que je le saurais... En tout cas, je fais un appel à tous: si vous savez quetchose à propos d'un Dollarama à 2 étages, faites-moi signe!

lundi 3 août 2009

Le palmarès des disparitions


Depuis sa création au mois de mars, le Dollarablog a présenté une centaine de produits, dont plusieurs sont déjà disparus des tablettes. Et je ne crois pas qu'ils reviendront car ça fait plusieurs semaines, voire même des mois, qu'ils sont disparus. Dommage, car pour l'ensemble, c'étaient de bons produits. C'est le "côté sombre" de Dollarama...
Voici donc le palmarès des disparitions, après seulement 5 mois de Dollarablog:
- Petites boites de Honey Comb (j'ai même pas eu le temps d'en parler!)
Il y a aussi une catégorie spéciale au palmarès, que je nommerai "on sait pas trop si y en a ou si y en a pas": ce sont les choses qu'on réussit à trouver dans 1 Dollo sur 5, et qu'on se demande alors si ces produits sont délistés et que ceux qu'on trouve encore sont simplement des surplus de la succursale, ou bien si ce sont de produits réguliers, mais que des gérants peu visionnaires ont décidé de ne plus les vendre:
Bientôt, je vais probablement péter ma coche sur les augmentations de prix. Oui, à l'origine, je trouvais l'idée bonne d'ajouter de nouveaux produits, dans d'autres braquettes de prix. Oui, je comprends que cela permet aussi d'ajuster les prix quand ils n'ont pas le choix.
Mais là, maintenant qu'ils ont "brisé le tabou" du 1$, Dollarama ne se gène plus pour augmenter ses prix sur à peu près tout, à un rythme tel, que bientôt on pourra parler de Dollaretvingtcinqrama...
À moins que ce ne soient ses fournisseurs qui, sachant que Dollarama a introduit de nouveaux prix, ont décidé d'augmenter les leurs, et Dollo est pris avec ça... Quoiqu'il en soit, je vais être capable de faire un beau palmarès des produits augmentés...

dimanche 2 août 2009

Craquelins Kraft Dinner - Collaboration spéciale


Ces temps-ci c'est vraiment les vacances! J'ai plein de collaborations spéciales, et je n'ai pas besoin d'écrire!

Sérieusement, comme je le disais dans mon 101ème message, j'apprécie beaucoup ces collaborations, car ça permet au Dollarablog de parler de plus de produits, donc de faire des chroniques plus nombreuses. Car même si j'aime bien le Dollo, et que je prends mon blog au sérieux, je n'achèterai pas 365 produits dans le but de produire une chronique par jour...

Alors voici donc Annie, qui nous parle cette fois de craquelins nouvellement disponibles :

"Je voulais attirer ton attention sur un produit d'épicerie nouvellement disponible au Dollorama, les craquelins Kraft Dinner. Ils ont toutes les saveurs (originaux, cheddar doux, cheddar blanc) et ils sont au prix d'un dollar la boite, ce qui est un excellent prix. En épicerie, quand ça vient en spécial c'est la majorité du temps à 2 boites pour 5$. Je crois que le prix régulier est de 2,69$ la boite."

Verdict d'Annie: Elle ne me l'a pas dit carrément, mais j'imagine que c'est "Achetez"

Merci Annie pour cette présentation de produit!
 
Shopping Blogs - BlogCatalog Blog Directory