lundi 31 janvier 2011

Sacs sous vide - collaboration Dollarabouf

Dollarabouf vient tout juste de m'envoyer une analyse de produit: des sacs sous vide. Il y a une pompe d'incluse et c'est supposé vous permettre de mettre des aliments sous vide. La démonstration est éloquente: ça marche pas. Et comme il le dit lui-même: si y en a parmi vous qui l'ont essayé et que ça a marché, dites-le nous! Visionnez sa présentation.

Pour ma part, quand je veux mettre quetchose simili-sous vide, je le mets dans un ziploc du Dollo, je le zippe presque au complet, et j'aspire l'air avec une paille par le trou qui reste. Quand le vide est fait, je retire la paille et je finis de zipper rapidement...

Verdict de Dollarabouf: n'achetez pas

Mise à jour 1 février: sur la fanpage Facebook de Dollarablog, on me confirme qu'effectivement c'est une patente à gosse...

jeudi 27 janvier 2011

Bouchées au caramel

Je pense que ma blonde commence à se laisser prendre au jeu du Dollarablog, car des fois elle m'amène des produits et elle me dit "tiens j'ai acheté ça et j'ai gardé l'emballage pour ta photo du Dollarablog".

C'est le cas du produit présenté ici: des bouchées au caramel. Celles-ci se présentent en fait sous la forme d'oeufs en chocolat enveloppés d'un papier doré, avec un centre de caramel. C'est du déjà vu, mais goûtons-y!

Ben finalement c'est pas yâble. Les petits gars disent qu'ils ont aimé, mais ma blonde pis moi, pas pantoute. Y sont juste pas bons. Tsé, quand on dit qu'on n'a pas de fun à le manger, ben c'est ça. J'arrive pas à trouver c'est quoi le goût, mais on est loin en maudit de la Caramilk!

La plupart du temps, je ne donne pas les prix des produits que j'analyse, car on sait tous que c'est de 1$ à 2$. Quand j'indique le prix, c'est parce que c'est soit un vrai bon rapport qualité-prix qui vaut la peine d'être souligné, ou au contraire, parce que c'est presque du vol. Ben dans le cas présent, je paierais même pas 1$ pour ça.

Y a un ou deux de ces chocolats qui ont trainé pendant quelque temps dans un plat, et on a fini par les jeter. J'en rachèterai pas.

Verdict: N'achetez pas

dimanche 23 janvier 2011

Deux instruments de nettoyage

Voici deux bébelles différentes, achetées à deux moments différents, que je traîne dans mon dossier depuis un bout, peut-être parce qu’il n’y avait pas grand-chose à dire à leur sujet, et j’ai tout à coup « allumé », et décidé de les présenter ensemble car ce sont deux instruments de nettoyage.


Le premier, c’est une sorte de brosse que j’ai achetée cet été pour nettoyer les grilles du barbecue.

La brosse est rugueuse, juste correcte pour nettoyer les grilles lorsqu’elles sont encore chaudes (mais après avoir éteint le feu, bien sûr!). Notez que ce n’est pas suffisant pour enlever le stuff brûlé qui est trop collé sur la grille (dans ce temps-là ça prend la brosse à BBQ à poils métalliques avec la genre de lame en métal) mais pour enlever les résidus de cuisson qui ne sont pas trop collés, c’est ben correct.

Ceci dit, je m’en sers pas souvent car j’utilise presque tout le temps ma brosse à poils métalliques : elle enlève tout. Mais des fois j’en donne un coup sur les grilles pour les nettoyer un peu plus en profondeur, car la brosse à poils métalliques enlève le gros stuff, mais ne nettoie pas en tant que tel.

Verdict : c’est plus une question de choix quant à l'utilisation ou non d'une brosse de ce type…mais pour ceux qui utilisent ça, ça fait la job qu’on s’attend que ça fasse. Alors achetez.

Le deuxième instrument, c’est une brosse à biberon. Cependant je ne l’ai pas achetée pour nettoyer des biberons et des tétines (je ne suis plus rendu à cette étape de ma vie), mais plutôt des verres étroits, comme par exemple des verres à shooter, verres à porto, etc. vous voyez le genre : les verres qui sont trop étroits pour y insérer la lavette et qui sont généralement fragiles.

Cette brosse est assez étroite, et flexible, pour s’insérer dans ces verres-là sans danger, et si jamais il y a des verres encore plus étroits, alors on peut utiliser le bout qui sert habituellement pour les tétines, pour frotter le fond. Les poils sont assez rigides pour bien frotter. On peut séparer la brosse à tétine de la grosse brosse (en fait, elles se séparent assez facilement, alors j’imagine qu’elles sont faites pour ça!).

Verdict : Achetez, que ce soit pour les biberons ou les verres. C’est pratique.

mercredi 19 janvier 2011

Étiquettes autocollantes pour épices et produits de cuisine

Chez moi, les épices sont dans des petits pots (également achetés au Dollo il y a plusieurs années à 2/1$) et les étiquettes étaient un mélange d'étiquettes faites à la main par ma blonde et d'étiquettes faites sur mon Mac Classic il y a à peu près un million d'années. Elles étaient pas pires, mais elles commençaient à être défréchies, et c'est alors que j'ai trouvé ces étiquettes autocollantes.

Ne vous laissez pas tromper par le papier jaune: ce n'est que le support des autocollants. En réalité, ils sont transparents. Donc, sur les couvercles blancs des pots à épices du Dollo, ça ressort très bien. Cependant, si vous devez les mettre sur les pots eux-mêmes, et que ce sont des pots transparents, alors l'écriture paraitra moins si les produits qui sont dans les pots sont foncés.

Il y a 48 étiquettes différentes dans l'emballage: 2 feuilles de 24. L'une contient des étiquettes d'épices (les plus populaires sont là : cannelle, muscade, persil, sauge, romarin...) et l'autre des étiquettes de produits de cuisine (café, riz, cacao, chapelure, sucre...).

Les étiquettes collent bien et résistent au lavage. J'espère bien! Ça serait ben le restant que les étiquettes d'épices soient plus faciles à décoller que les étiquettes de prix qu'on trouve sur certains produits du Dollo!

Chose étrange: sur tous les emballages que j'ai regardés, dans 2-3 Dollarama différents, l'étiquette de la "Poudre à lever" est mal imprimée...

Verdict: Achetez

samedi 15 janvier 2011

Cuillères en chocolat

Je suis tombé là-dessus hier, et je me suis laissé tenter: des cuillères en chocolat pour brasser le café ou le chocolat chaud.

Il y a 3 cuillères au chocolat au lait et 3 autres au chocolat noir. Évidemment, comme toujours, on se demande quelle sorte de qualité on va avoir...

Regardons d'abord l'emballage: belle présentation, beau graphisme, belle finition du carton. Après avoir enlevé le collant vert et jaune du Dollo, ça fait très chic.

J'ai donc enlevé le collant pour que ça fasse plus beau, et j'ai emmené la boite chez des amis chez qui je suis allé souper, pour en faire la dégustation. On a d'abord goûté un petit bout du manche des cuillères des 2 sortes de chocolat: bonne qualité, bon goût. Les cuillères sont solides et amusantes à manipuler.

Ensuite, on s'en est effectivement servis pour brasser nos cafés: le chocolat fond bien, et donne un bon petit goût chocolaté, qui sera plus ou moins corsé, selon le chocolat utilisé. Lorsque le café est brassé, on bouffe le reste de la cuillère!.

C'est un produit de qualité, amusant, qui parait bien dans la soucoupe lors du service du café. Ça fait nouveau, différent, et surprendra vos invités. C'est sûr qu'à 2$ c'est un peu cher pour 6 cuillères, mais comme je le disais, la qualité est là, et on ne se sert pas de ça à tous les jours non plus.

Verdict: Achetez pour surprendre vos invités

dimanche 9 janvier 2011

Beurre corporel à la mangue

Bon, disons-le tout de suite: je ne suis pas le spécialiste du beurre corporel. On pourrait me passer n'importe quoi. C'est pourquoi c'est ma blonde qui a fourni ces commentaires pour cette analyse. Voici ce qu'elle en dit:

Fortement coloré, odeur assez forte mais agréable et naturelle. Texture de crème, mais assurément pas de beurre corporel, qui est habituellement plus épais (d'où le nom de "beurre" corporel, et non de "crème"). Pas le même pouvoir hydratant qu'un vrai beurre corporel acheté au Body Shop ou chez Yves Rocher. Cependant, pour le prix, c'est une bonne crème.

Je précise que ma blonde est revenue à ses beurres corporels habituels, mais c'est l'un de mes fils qui utilise cette crème, car il a tendance à avoir la peau des jambes sèche l'hiver (et alors elles piquent): il s'en met à tous les soirs avant le coucher, et il me dit que ses jambes ne piquent plus. Donc ce produit fait sa job de crème. Et moi, je trouve que l'odeur n'est pas si forte que ça: je la trouve normale.

Verdict: Achetez comme crème, mais pas avec des espérances de beurre corporel

mardi 4 janvier 2011

Cache oreilles

Il y a de nombreuses années, j'avais des cache-oreilles en "mouffe-mouffe", avec un arceau en plastique, qui gardaient les oreilles au chaud, mais l'arceau avait tendance à twister sur la tête et à se déplacer (normal: elles étaient repliables, pour faciliter le rangement dans la poche). Je n'ai plus ces cache-oreilles depuis longtemps, justement à cause de l'arceau.

Récemment, j'ai acheté ces cache-oreilles au Dollo (je sais pas si vous êtes comme moi, mais ici, tout le monde appelle ça des "écouteurs" même si ça ne sert pas à écouter...), et sincèrement, c'est mon achat de l'hiver! Elle ne se replient pas comme les "mouffe mouffe" que j'avais, mais elles sont chaudes, tiennent très bien sur la tête (pas besoin de les réajuster), et couvrent toute l'oreille.

Je les ai essayées pour pelleter avant les Fêtes, et lors de sorties par temps froid, et je certifie que ça marche: ça tient les oreilles au chaud par temps froid et pour longtemps.

Verdict: Achetez. Ça vous prend ça maintenant!
 
Shopping Blogs - BlogCatalog Blog Directory