vendredi 7 juillet 2017

Ampoules projecteur au DEL - test comparatif avec ampoules traditionnelles

Remplacer des ampoules en hauteur c'est poche...
Chez moi, sous le rebord du toit, il y a 3 "spots" (lumières avec ampoules de type "projecteur à faisceau large") de 50W. Jusqu'à présent j'utilisais des ampoules incandescentes cheap, qui passaient leur temps à brûler.

Étant donné que la maison a 2 étages, je dois utiliser un manche télescopique pour les remplacer, et l'hiver c'est pas évident, alors je dois attendre au printemps, ce qui fait qu'au mois de mars je me ramasse la plupart du temps avec juste une lumière allumée...

...alors il faut des ampoules qui durent
Désirant installer des ampoules qui dureraient plus longtemps, j'avais d'abord pensé à des halogènes de bonne qualité, qui ont à peu près le double de durée de vie des incandescentes que j'utilisais, et c'est là que j'ai vu au Dollo qu'il y en avait au DEL (4$), qui fournissent un éclairage équivalent à 50W mais qui consomment seulement 6W et qui ont une durée de 9.1 ans.

Les incandescentes que j'utilisais avaient une durée d'environ 1 000 à 1 500 heures, tandis que les halogènes peuvent durer 2 000 à 2 500 heures. Les LED du Dollo, quant à elles, peuvent durer plus de 10 000 heures (sur la base de 3 heures par jour. Considérant que l'hiver elles sont allumées au moins 8 heures, je ne m'attends pas à ce qu'elles durent 9 ans, mais elles vont sûrement durer plus que 4 mois...).

Une alternative intéressante?
Évidemment, je ne puis pas commenter leur durée de vie pour le moment, ni leur résistance au froid (on est en juillet) mais je voulais surtout tester leur éclairage: je ne voulais pas que ça éclaire en "blanc frette". Je voulais aussi m'assurer que le faisceau serait aussi large que mes ampoules habituelles et que ça éclaire suffisamment.

J'ai donc fait un comparatif: j'ai installé une ampoule incandescente, une halogène et une LED sur le rebord de mon toit et j'ai attendu la noirceur. On va bien voir si ça peut accoter une ampoule traditionnelle!

De gauche à droite: ampoule incandescente, halogène, DEL.
Il y a malheureusement des gouttières qui empêchent de bien voir...
Peut-être que sous cet angle on verra mieux...

La réponse: yes! 
L'éclairage est blanc doux (donc, pas blanc froid), assez semblable à celui des deux autres ampoules (peut-être à peine un peu moins jaune. La photo ne lui rend pas justice, car ça sort moins bien que dans la vraie vie), il éclaire autant (peut-être même un peu plus que l'ampoule incandescente, et à peine moins que l'halogène, ce qui correspond justement au nombre de lumens indiqué sur les emballages de chaque type d'ampoule) et le faisceau est de la bonne largeur. Elle a tout ce qu'il faut!

Et en plus, cette ampoule fonctionne avec les "dimmers" (intensité variable), et contrairement aux ampoules fluocompactes, elles s'allument instantanément et n'ont pas de mercure.

Et l'installation?
Leur contour n'étant pas arrondi comme sur une ampoule traditionnelle, je m'inquiétais à savoir si j'allais être capable de les fixer dans le "bidule fait exprès pour changer des ampoules" au bout du manche télescopique, afin de pouvoir les installer et surtout, de les enlever sans problème. Sur ce dernier point, je confirme que je n'ai pas eu de problème avec mon bidule; je ne puis pas me prononcer pour tous les modèles de bidules, mais avec le mien c'est OK. Un autre point de plus!

En résumé
Couleur d'éclairage, intensité, largeur du faisceau: Vérifié.
Durée de vie et résistance au froid: à suivre...
Économies d'énergie: en principe, elles dépassent largement le coût d'acquisition (48$ d'économie comparé à une halogène de 50W), mais je ne suis pas certain que je vais aller jusqu'à sortir ma facture de l'Hydro... Pour cet aspect, on va faire confiance à l'emballage...

Hé ben, moi qui avais des préjugés du type "les LED, ça éclaire pas, pis c'est blanc frette", j'avoue avoir été surpris.

Verdict: Achetez 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

 
Shopping Blogs - BlogCatalog Blog Directory