vendredi 21 avril 2017

Lampe de bureau à DEL


Daniel L. est tombé sur cette lampe de bureau à DEL, à bras articulé. Vite de même, je trouve qu'elle a l'air d'avoir un beau look! Mais éclaire-t-elle bien? Voyons voir ce qu'il en dit:

"J'ai acheté cette lampe de bureau à DEL qui fonctionne avec 3 piles AA (non comprises) et je peux affirmer que pour le prix (4$) je ne m'attendais pas à grand  chose, surtout que quand on sait que des lampes semblables se vendent presque le double ailleurs.

J'ai été donc agréablement surpris par la qualité de cette lampe, elle contient 18 DEL et son contrôle fonctionne au toucher. L'éclairage a 3 intensités: on touche une fois = petit éclairage, deux fois = moyen éclairage et 3 fois = éclairage fort, et ca éclaire fort!!!!

Très satisfait de mon achat"

Verdict: Achetez  

Merci Daniel pour ton analyse!

vendredi 24 mars 2017

Souris sans fil

Il y a plusieurs mois j'avais acheté une souris sans fil pour l'ordi de ma blonde. Nous étions très satisfaits de cette souris, elle fonctionnait très bien et j'aurais aimé vous en parler mais...j'ai laissé tomber, car il n'était plus possible d'en trouver dans les magasins. Disparition totale, dans toutes les succursales visitées.

Pourtant c'était une Tech1, la marque maison de Dollarama, alors on pouvait présumer que ce n'était pas une fin de ligne quelconque disponible juste pour un temps limité. À chaque fois que j'allais au Dollo, je regardais dans le rayon d'électronique pour voir s'ils en avaient reçu d'autres, surtout que j'en voulais une pour mon propre ordi. Mais rien.

Et tout à coup, en fin de semaine, je jette un coup d'oeil, pour m'apercevoir que les souris sans fil sont de retour! Je m'en suis donc acheté une (4$).

Elle est différente de l'ancien modèle: son aspect a l'air moins cheap, et au toucher, on sent une texture satinée un peu de type caoutchouc. Elle est cependant un peu plus courte que l'autre et il me semble qu'elle remplit moins bien la paume de la main. Ceci dit, ça prend 10 secondes et on s'habitue...
Le nouveau modèle est celui de droite.
Il est un peu plus court mais son fini et sa texture sont moins cheaps.

Pour le fonctionnement: tout comme pour la première souris que j'ai achetée, il suffit de brancher l'émetteur dans une prise USB et aussitôt la souris est détectée. Pas de niaisage, pas d'installation, pas de redémarrage. Notez que j'ai testé les souris sur des ordis Windows.

Elles sont précises et lorsque l'ordi tombe en veille après une période d'inutilisation, elles se "réveillent" dès qu'on les bouge ou qu'on clique un bouton.

De plus, puisque j'avais deux souris sans fil sous la main, cela m'a permis de tester si elles interféraient l'une avec l'autre. Je n'ai constaté aucune interférence, mais il est vrai qu'il s'agissait de deux souris différentes... Ça laisse quand même présager qu'il est probable que deux souris sans fil identiques n'interféreraient pas ensemble...

La souris de ma blonde fonctionne encore très bien après plusieurs mois, alors je pense que ça augure bien pour ma nouvelle souris. Si jamais vous en achetez une et qu'à un moment donné, elle a l'air de vous lâcher, même si vous remplacez la batterie, c'est possible que ce ne soit qu'un mauvais contact de la batterie: suffit de la sortir et de la remettre, ou de la bouger un peu dans son logement pour que tout redevienne normal et que la petite lumière rouge s'allume. Celle de ma blonde a déjà fait ça et ça a réglé le problème: depuis, elle marche comme un charme.

Verdict: Achetez

lundi 6 mars 2017

8 ans et un 500e post pour Dollarablog!

Le 6 mars 2009 je prenais la décision de faire un blog auquel je pensais depuis longtemps: un blog sur les produits du Dollarama.

Une heure après avoir pris ma décision, j'avais choisi mon gabarit et j'avais fait mon logo. Une heure plus tard, je faisais mon premier post. Le lendemain, je produisais ma première analyse de produit: Sel et poivre en moulin.

Les jours et semaines suivants j'avais mis les bouchées triples pour garnir le blog rapidement avec de nombreux tests de produits, afin qu'il ait du contenu à offrir en quantité suffisante pour les premiers visiteurs.

À l'époque, pas mal tous les produits étaient à 1$, il n'y avait pas le paiement direct, ils n'avaient pas vraiment de site Web digne de ce nom, les "scanners" de prix n'étaient pas là non plus et Dollo n'était pas coté en bourse. Certains produits analysés sont encore offerts, alors que d'autres n'ont été que des "one shot deal".

Au fil du temps, Dollarablog a bénéficié d'une belle couverture sur Branchez-vous, au FM 93, à Salut Bonjour, dans le Devoir, dans le Protégez-vous, à Radio-Pirate, sur Canoe Argent, dans Châtelaine...

Et aujourd'hui, en ce 6 mars, en ce 8e anniversaire, vous lisez le
500e post de Dollarablog!

La grande majorité de ces posts sont des analyses de produits. Vous remarquerez qu'au fil du temps, il y a moins de posts par année... J'ai en effet changé ma formule et au lieu de faire plusieurs posts parlant chacun d'un seul produit, j'en fais moins, mais chacun parle de 2 ou 3 produits, parfois même plus (mais pas toujours: parfois j'en ai un peu plus à dire et je me limite à un produit).

C'est le moyen que j'ai trouvé pour continuer mes posts même si j'ai moins de temps. Au bout de la ligne, en additionnant les produits de chacun des posts, on peut donc dire sans trop se tromper que sur le blog, on a bel et bien analysé environ 500 produits! (si ça vous tente de les compter précisément, allez-y! Je serais curieux de savoir...).

Plusieurs de ces analyses m'ont été envoyées par des lecteurs, et je veux profiter de l'occasion pour les remercier de leur collaboration qui enrichit le contenu du blog!

Merci à tous les lecteurs, merci de me lire, c'est grandement apprécié et c'est pourquoi Dollarablog est encore là!


vendredi 24 février 2017

Sauce Sriracha


Je ne le dirai pas trop fort, mais c'était la première fois que j'achetais de la sauce Sriracha... Ça n'avait jamais adonné; ce n'était pas un produit qui entrait dans la confection de mes bouffes habituelles.

Mais l'autre jour je suis tombé sur une recette qui en demandait, alors j'ai acheté la sauce Sriracha du Dollo.

La bouteille ne trompe pas: plastique transparent, bouchon vert, écriture blanche avec logo circulaire, produit rouge...c'est bien le look habituel auquel on s'attend d'une sauce Sriracha "originale".

Rooster



Ici, dans nos épiceries, nous sommes habitués en particulier à la marque avec un coq sur la bouteille (la "Rooster sauce" de Huy Fong, faite aux États Unis), tandis qu'en Europe, c'est une marque différente, avec une oie ("Flying Goose sauce" faite en Thaïlande).

Celle du Dollo est identifiée comme étant "Importée par Dollarama" (c'est imprimé directement sur la bouteille, en blanc, tout comme le prix: 2,50$) et elle aussi est faite en Thaïlande. Peut-être même par Flying Goose, qui sait...

Au goût, c'est évidemment piquant, mais il y a aussi un goût particulier; ce n'est pas juste piquant. C'est un goût le fun que je m'amuse parfois à essayer avec divers aliments.
Flying Goose

Mais voilà où est la limite de mon analyse pour ce produit: je n'ai jamais acheté la marque Rooster alors je ne peux pas comparer avec celle du Dollo: est-ce le même goût? Y en a-t-il une meilleure que l'autre? Je ne puis pas dire, et c'est là que j'ai besoin de vous: il y en a peut-être parmi vous qui avez essayé les deux sauces alors vous pourriez me dire ce que vous en pensez.

C'est certain que je pourrais bien acheter une bouteille Rooster mais...je n'en consomme pas assez et j'aurais de la sauce pour les 5 prochaines années...

Verdict: Pour le moment, je dirais "Achetez", mais je me garde une petite réserve car même si je l'aime bien, il me manque l'aspect "comparaison" avec la marque originale pour me prononcer définitivement sur le sujet.

J'attends de vos nouvelles!

vendredi 17 février 2017

Barres-gâteaux chocolat-caramel Luppo

Comme pour la plupart de mes achats au Dollo, ces barres sont un achat impulsif... En fait, elles m'intriguaient, car elles ont la forme de barres de chocolat, mais elles sont bel et bien identifiées comme étant des barres de gâteau recouvertes de chocolat au lait et fourrées de caramel.

Je voulais voir comment ces barres se situaient par rapport à une barre de chocolat ordinaire. En tout cas, les promesses sont grandes, avec l'illustration sur l'emballage et la mention "Barre de rêve".

Au niveau des dimensions et du poids, c'est "carré" dans le marché des barres de chocolat. Au niveau du goût aussi; c'est juste au niveau de la texture qu'effectivement, on se retrouve à manger un gâteau assez compact, qui diffère avec ce qu'on retrouve d'habitude dans une barre Mars ou des trucs du genre. Certains apprécieront peut-être le fait que c'est un peu plus léger qu'un chocolat ordinaire.

Pour ce qui est de l'apparence, à l'extérieur c'est comme sur l'illustration. Mais pour le caramel...vous constaterez dans l'image que c'est pas tout à fait ça... Oui, ça goûte le caramel, mais celui-ci n'est pas semi-liquide comme on s'y attendrait: c'est plutôt comme une sorte de pâte à biscuit... J'en avais acheté 3 barres et elles étaient toutes comme ça. Je ne sais pas si elles sont supposées être comme sur l'emballage mais que le caramel a séché ou qu'il a réagi avec le gâteau, ou bien si le produit est fabriqué ainsi et que c'est l'emballage qui est trompeur...mais chose certaine, au bout de la ligne, le produit a bon goût, il a eu du succès auprès de mes gars et c'est une chouette gâterie à ramener à la maison.

Verdict: Achetez (même si c'est pas tout à fait comme sur la photo de l'emballage...)

dimanche 29 janvier 2017

Miroir grossissant et bière désalcoolisée

Miroir grossissant
Il y a des fois où on a besoin de se grossir la face. Mais genre, la grossir pas mal: on veut voir de petits détails. On peut essayer d'utiliser un miroir ordinaire et une loupe, mais c'est pas pratique... En fait, le meilleur choix, c'est un miroir grossissant.

J'en ai déjà acheté un sur pied, que j'utilise sur mon établi (ben oui, sur mon établi: parfois pour regarder à l'arrière d'un appareil, c'est ben pratique) mais j'en avais besoin d'un que je pourrais mettre à hauteur des yeux; j'avais en tête un miroir sur une sorte de bras extensible, quelque chose du genre.

Mais au Dollo j'ai trouvé ce pratique miroir à ventouse que j'ai fixé sur le grand miroir de la salle de bain. Il grossit supposément 8 fois, et je n'ai pas de difficulté à le croire: il grossit vraiment beaucoup. Ceci dit, le grossissement, on peut le tester en magasin, alors je savais déjà qu'il fonctionnait à mon goût. Mais la ventouse, on peut le savoir juste une fois qu'on a installé le miroir...

Hé bien le test est fait: la ventouse tient très bien. Cependant, après deux mois elle a lâché et le miroir est tombé par terre. MAIS il n'était pas brisé! Donc, un test de résistance en prime! Je l'ai réinstallé, mais cette fois j'ai mis une petite goutte d'eau sur la ventouse, et il tient toujours, depuis plusieurs semaines.

Verdict: Achetez!

Bière désalcoolisée Krombacher
Il y a plus de cinq ans (ça fait quand même un boutte!) il y avait eu de la bière désalcoolisée Bavaria au Dollo. Depuis ce temps, me semble que j'en ai essayé une autre marque, mais en bouteille, sauf que j'avais tellement de doutes sur la possibilité qu'elle soit là assez longtemps au Dollo, que je n'en avais pas parlé (et j'ai bien fait: elle a disparu rapidement).

Cette fois-ci, ils ont une nouvelle marque: la Krombacher, que j'ai vue dans deux ou trois Dollarama. Elle me semble installée pour plus que quinze jours (mais c'est juste une histoire de feeling personnel), alors je vous en touche un mot.

Je l'ai réfrigérée et attendu qu'elle soit bien froide avant de la boire. Sur l'étiquette, ça ne parle pas de bière en tant que tel, mais de boisson désalcoolisée à base de malt. La Krombacher est faite en Allemagne par une compagnie qui existe depuis 1803 (en fait il semble que ce soit l'une des marques qui enregistrent le plus de ventes en Allemagne). La bouteille contient 330 ml (comparativement à 341 ml traditionnellement par chez nous) pour 90 calories.

Dégustation: au goût, c'est définitivement une désalcoolisée (hé non, on n'a pas encore trouvé la désalco qui goûte la "vraie") avec peut-être un petit goût européen qui vient cependant "camoufler" un peu le côté sans alcool. Elle est rafraîchissante, se boit bien et celle que j'ai bue ne sentait pas (et ne goûtait pas) la mouffette (donc, pas une vieille bière qui a dégénéré à cause de la lumière, merci à la bouteille brune!).

Je ne consomme pas beaucoup de bière désalcoolisée, mais si j'ai besoin de désalco ponctuellement pour un party où je sais que je devrai conduire, j'hésiterai pas à aller m'en chercher quelques-unes au Dollo.

Verdict: Achetez
 
Shopping Blogs - BlogCatalog Blog Directory