mercredi 13 avril 2011

Barre-biscuit aux arachides

Ouin, pas pire pantoute, c'est bon, la texture est le fun, le goût d'arachide est juste correct, tout le monde a aimé.

Ça fait une bonne collation ou dessert dans un lunch (mais pas à l'école, bien sûr, parce qu'il ne faut surtout pas que les enfants qui sont allergiques aux pinottes s'habituent tout de suite à se méfier de la bouffe qu'ils mangent: à la place on va leur faire accroire que la planète va s'empêcher de manger des pinottes quand ils vont être grands...).

À 1,50$, cependant, j'ai un peu de misère avec ça. C'est à peine moins cher qu'une boite de 6 barres tendres "Dipps" de marque maison. Alors pour ce prix, je n'en rachèterai pas souvent. Je préfère acheter une méga boite de 24 ou 40 ou encore 2 boites de Chocomax Leclerc (boites de 10) pour 5$ au Super C en spécial, tant qu'à ça: je les trouve aussi bonnes sinon meilleures et y en a plus par barre.

Ceci dit, ce produit est bon et ça peut faire différent des barres tendres traditionnelles, alors pour cela, je conseille quand même de les essayer.

Verdict: Achetez 

13 commentaires:

  1. +1 pour ton commentaire au sujet des allergiques.

    RépondreSupprimer
  2. J'appuie M. Pierre : ça m'a fait bien rire en lisant l'article, mais c'est tellement vrai ce qu'il ou elle dit.

    RépondreSupprimer
  3. Je vais te dire ton commentaire au sujet des allergie est franchement déplacé. C'est pas de leur faire des accroire c'est juste de les mettre en sécurité. Mon gars va avoir 4 ans et il entre en maternelle, il se méfie déja de la nourriture qu'il ne connait pas MAIS il peut MOURRIR s'il est en contact avec des arachides... C,est juste de les protégé le temps qu'ils grandissent parce qu'au secondaire y a personne qui regarde dans la boite a lunch des enfants. C,est tellement difficile de donner des fromage et des fruits en collation au enfants pour leur santé. Faites donc expres pour fumée devant les astmatique aussi.... Berf j,adore ce blog, si ca n'aurait été de se commentaire j'aurais jamais eu rien a redire mais la c'est franchement égoiste

    RépondreSupprimer
  4. Bon, je savais qu'il fallait que j'apporte des précisions... OK on s'entend qu'à la garderie ou à la maternelle, il y a une précaution à prendre, et je la comprends, c'est une bonne initiative. Je ne chiale pas là-dessus.

    Mais ben franchement, à partir de 4e-5e année, faudrait que les kids soient à même de prendre leurs propres responsabilités: ils sont capables de comprendre. Car justement, le tit garçon qui vit dans son monde scolaire artificiel et qui pense que ce monde ne contient pas d'arachides, il va tomber dans la réalité au secondaire.

    Je le sais, les enfants sont pas niaiseux: c'est certain qu'un enfant qui sait qu'il est allergique au primaire devrait en principe être à même de se méfier une fois rendu au secondaire.

    Mais l'école primaire est supposée être un lieu d'apprentissage, de préparation à la vie, à l'autonomie et au secondaire. Hé bien en ce qui me concerne, pour ce qui est de l'apprentissage de se méfier des pinottes il n'y a qu'un verdict: fail.

    Je connais quelqu'un qui est allergique au tournesol (huile, graines, etc.) et il y a du maudit tournesol, sous une forme ou une autre, dans presque toutes les maudites patentes sans gras trans (chips, biscuits, gâteaux) et dans des produits du genre muffins, céréales, etc. Et ça adonne que le tournesol n'est pas une noix: habituellement, les allergiques aux pinottes sont pas allergiques au tournesol. Y a pas de contrôle sur le tournesol; y a pas personne qui empêche personne de manger du tournesol à cause de ça. À la place, cette personne a appris jeune à ne pas manger quetchose dont elle ne peut pas connaitre les ingrédients. On appelle ça responsabiliser.

    Mais je suis d'accord pour l'interdiction d'arachides auprès des enfants en bas âge; mon propos n'était pas là. Je parle de responsabiliser les enfants qui sont en âge.

    RépondreSupprimer
  5. Ca m'avait interpeler beaucoup et j,ai chercher mes mots pour pas avoir l,air de la fille qui pète sa coche... j'espère que j'ai réussit... Tu sais moi être parents d'un enfant allergique un trucs mortel... le tournesol par exemple et bien je me batterais a mort pour l'interdire dans l'école... C'est pas juste les arachides qui devrait être interdit. Mais par ici en tout cas y a juste les frutis, légumes et produits laitier qui sont accepter a l'école. Alors si tout le monde respectais ca ca irait bien, même pour toute les autre allergies tel le tournesol et tout les autre tralala... a quelques exception près.

    Pour ce qui est de responsabiliser je suis d'accord, mais comme tu l'as si bien dit, pas si jeune...

    Désoler encore, c'est un sujet qui me touche particulièrement parce que tellement de gens prennent les allergies pour un caprices des parents. Ça fait plus de 2 ans que je me bat avec notre entourage (pas tous, heureusement) pour faire comprendre qu'un allergie peut être mortel... voila... Merci!!

    RépondreSupprimer
  6. Un enfant qui n'as pas l'intelligence de faire la différence entre ce qui peut le tuer ou pas à un sérieux retard d'apprentissage même au primaire. C'est un aliment bien sûr mais si c'est aussi dangereux pour l'enfant que de foutre une fourchette dans une prise électrique disont alors c'est aux parents de leur inculquer cette base. Pas au personnel de l'école ni aux autres parents d'empêcher leurs enfants de manger des choses contenant des arachides pour couvrir le manque d'éducation de l'enfant de la part de ses parents. Une bonne éducation commence à la maison et c'est dans des moments comme ceux ci que l'ont vois les parents qui n'auraient pas dûs avoir d'enfant. Je ne visent personnes en particulier ici mais quand tu es rendu que tu compte sur l'école pour éduquer ton enfant à ta place c'est que tu es un profond retardé toi même.

    RépondreSupprimer
  7. Les restrictions alimentaires à l'école, je trouve ça contraignant -- mes enfants n'ont pas d'allergies mais ne peuvent mettre de kiwis ou d'arachides dans leurs lunchs car il y a des enfants allergiques dans leur classe, et dans le cas de mon autre enfant, pas de fraises ni de mangues aussi pour cause d'allergie. J'ajoute que les enfants n'ont pas le droit de partager leurs lunchs avec leurs amis et qu'ils sont en 5e et 6e année et conscients de la gravité des allergies de leurs amis. Mais ajoutez à ça que mes enfants ont des broches et qu'ils ne peuvent croquer dans une pomme ou une carotte. Je leur mets quoi dans leur lunch, hein?! Ils sont tannés de manger des bananes et des raisins...

    RépondreSupprimer
  8. J'aimerais apporter mon grain de sel par rapport aux allergies aux arachides. Je sais qu'on peut penser sur le coup qu'on se prive pour les enfants qui sont allergiques. N'en ayant pas qui le sont (allergiques), c'était mon premier réflexe.
    Par contre, saviez-vous que l'odeur à elle seule peut indisposer les enfants allergiques ? Pas d'en manger, mais juste sentir l'odeur qui peut être saisissante (même pour nous) et déclencher une réaction allergique possiblement mortelle ?

    Alors au lieu de prêcher par l'ignorance, il est bon de voir le pourquoi on l'interdit et pas juste pour un manque de discernement d'un enfant qui mangerait par inadvertance des arachides ;0. Pis j'adore manger des reeses, et le dernier beurre d'arachides fouetté est exquis ;)

    RépondreSupprimer
  9. Merci les malheur de Killer... Les gens qui n'ont pas de personne allergiques dans leur entourage sont souvent ignorant de se genre de détails... Se n,est pas gérer le monde qu'on veut c'est juste protégé nos enfants

    RépondreSupprimer
  10. Encore une fois, je me répète, pous la garderie et la maternelle, OK, et même pour 1ère et 2e année. Et, pourquoi pas, 3e et 4e, un coup parti.

    Mais après, il faut les responsabiliser: je sais très bien, très très bien, que juste à l'odeur, certains peuvent avoir des réactions. Je ne l'ignore pas; je sais ça depuis longtemps. MAIS est-ce qu'on pourra leur éviter les odeurs de pinottes toute leur vie???????? Le gouverne-maman sera-t-il toujours là pour dire "pauv' ti-gars, t'es allergique, alors je vais éliminer le beurre de pinottes de l'univers"?

    Le gars, une fois en secondaire 1 et qu'un diabétique qu'il ne connait pas va manger une beurrée de beurre de pinottes à côté de lui, ou bien quand il va faire son épicerie, une fois rendu au cégep, et qu'il va passer dans une allée où un pot de beurre de pinottes s'est effouairé à terre, il va falloir qu'il le sente d'avance, et de loin, avant de tomber dans le "nuage" de pinottes et de se taper une crise.

    J'en connais des gens allergiques, je ne suis pas ignorant de la chose: j'en ai dans ma propre famille. Qu'on me dise pas que je connais pas ça: ça me prend 2 fois plus de temps que n'importe qui pour faire l'épicerie parce qu'il faut que je check les ingrédients de tout ce que j'achète...

    LA question est: pourquoi LES PINOTTES? Y a-t-il un lobby anti-pinottes à queck part? Des allergies, il y a en de nombreuses, pour pleins de produits. C'est quoi l'affaire? Pierre Bruneau parle plus souvent des pinottes à TiViA? Les pinottes sont plus "vertes" ou plus "équitables"?

    Y a pas juste les pinottes comme allergie, et si on coupait TOUTES les choses qui déclenchent des allergies...il ne resterait plus rien. Rien pantoute.

    SI on capotait autant pour les autres produits que pour les pinottes, il faudrait qu'on demande aux parents de se débarrasser de leurs animaux (allergie au poil), il faudrait les obliger à faire des ménages en profondeur (poussière), et, chose que les gens ignorent souvent, il faudrait leur INTERDIRE les kiwis et les mangues dans les luches (pourtant à notre école, ce sont des produits suggérées...alors qu'ils sont aussi dangereux que les pinottes), car elles déclenchent des chocs anaphylactiques graves. Pour d'autres c'est le poisson, donc pas de sanwdiches au thon...d'autres les produits laitiers, ou le gluten (y en a dans toute, des produits laitiers et du gluten!) et ça continue encore et encore pour plein d'autres affaires.

    Donc, où est-ce qu'on arrête la folie? À quels produits? À quel âge? Pourquoi juste les arachides?

    Y en a-tu un qui peut me dire pourquoi les arachides?

    Je pense que les arachides sont simplement devenues les "symboles" de toutes les allergies, donc en interdisant les arachides, on a l'impression de protéger contre toutes les allergies...un peu comme le réchauffement de la planète est devenu le symbole de l'environnement.

    Mais le fait est qu'il existe des allergies aussi graves et aussi répandues pour plein d'autres produits, mais il n'y a pas de capotage pour autant.

    Enfin, pour terminer, y en a tu un, ou une, à queck part, qui dans son enfance a déjà été témoin - ou a déjà entendu parler - d'un enfant mort à l'école à cause des pinottes? Oui ça se peut, mourir à cause de ça, je le sais bien. Mais y a tu déjà eu quelqu'un qui est mort de ça à l'école? En avez-vous été témoin? On parle tu d'un fléau, là? Ou ben juste d'une panique médiatique?

    Ce que je sais, c'est qu'au primaire, j'ai vu un gars en convulsion à terre, en pleine crise de diabète, et ça lui a pris une sannouiche au beurre de pinottes pour revenir. Mais j'ai jamais vu quelqu'un à moitié mort parce que quelqu'un avait une barre tendre dans son sac.

    RépondreSupprimer
  11. Excellent commentaire Mr. Dollarablog! J'appuie! C'est définitivement une panique médiatique. Tout est à bannir ici au Québec dans notre belle société communiste, la moindre émotion soulève la censure et la suppression!

    RépondreSupprimer
  12. Petite histoire:
    Dans un cours universitaire, un groupe d'étudiants s'est apporté des arachides en guise de collation... Installés dans un coin de la classe, ils ont grignotés dès leur arrivée. Par précaution, ma coéquipière allergique et moi nous sommes installés dans le coin opposé de la salle... malgré cela, elle a dû quitter la classe en plein milieu du cours... éprouvant des difficultés respiratoires. Au cours suivant, elle s'est adressée au groupe pour expliquer son malaise et demander la compréhension de ses pairs... leur demander de s'abstenir de manger des arachides durant les cours.

    À lire certains de vos commentaires, j'ai l'impression que plusieurs d'entre vous l'auraient envoyée promener...

    Pas étonnant qu'elle ait honte de son allergie... Est-ce que vous trouvez ça normal?

    Comprenez-moi bien, j'adore les arachides et autres noix. Je ne prône pas leur interdiction à tout prix.

    Je crois simplement qu'une personne allergique devrait pouvoir vaquer à ses occupations en toute sécurité. Si quelqu'un mange des noix sur un banc de parc, dans un centre d'achat, dans un wagon de métro, etc. C'est facile, dans ces situations, pour la personne allergique de s'éloigner assez pour ne pas être indisposée. Par contre, quitter une classe... ce n'est pas comme ça qu'on réussit ses études!

    Les systèmes de ventilation ne sont pas géniaux, les classes sont souvent utilisées par les services de garde, services de dîner, les collations sont aussi consommées en classe bien souvent... Au nombre d'enfants allergiques, c'est la moindre des choses d'interdire les arachides à l'école.

    RépondreSupprimer
  13. Je n'enverrais pas promener une personne dont l'allergie peut être déclenchée à l'odeur. Ce que la fille a fait, de décrire son problème aux autres étudiants, est une bonne chose. Et qu'on interdise complètement les arachides dans une classe où un élève a une allergie de ce type (c'est-à-dire déclenchée à l'odeur), ça tombe sous le sens.

    Mais la plupart des allergies aux arachides sont déclenchées par l'absorption. Et même là, celles déclenchées par l'odeur, je suis pas certain qu'elles se déclenchent à cause d'une barre tendre: tu l'as dit dans ton exemple, des gens bouffaient des pinottes pures. Et ça, ça sent pas à peu près: c'est du concentré de pinotte dans l'air. Mais manger une barre tendre, on s'entend tu que ça doit être un peu différent? Mais bon, donnons-leur le bénéfice du doute, et éliminons toute molécule de pinotte dans l'environnement d'une personne allergique même à l'odeur.

    Cependant, dans une classe où il n'y a aucune personne qui tombe dans un semi coma juste à respirer une odeur de pinotte, je pense qu'à partir de 3e-4e années, on devrait commencer à responsabiliser les enfants et ne pas interdire une barre-tendre parce qu'il y a des arachides dedans. Voyons donc.

    L'affaire, c'est qu'en ce moment, il y a des écoles où on demande d'éviter les pinottes AU CAS où il y aurait quelqu'un d'allergique. Ce qui me ramène à ce que je disais plus haut: si on élimine du lunch tout ce qui PEUT déclencher une allergie...y reste pas grand chose qu'on peut mettre dans le lunch. Sauf une gourde d'eau. Et encore: y a peut-être quelqu'un d'allergique au plastique de la gourde...

    La politique actuelle, c'est de mettre tout le monde dans le même panier, même quand y a pas de problème. Pis ça, J'HAÏS ça, vous pouvez pas savoir. Autant je serais le premier à défendre les droits d'un allergique (comme la fille de l'exemple ci-dessus), autant je ne suis pas capable de voir des politiques d'allergie appliquées "at large" juste "au cas où".

    La politique devrait être simple: quand un kid arrive à l'école, on demande aux parents quelles sont ses allergies, le déclencheur, et le degré de gravité. Pas dur, ça. Et ensuite on prend les mesures adéquates.

    Tu fais un choc anaphylactique juste à respirer une rose? OK, y aura pas d'odeur de rose dans la classe. T'as une allergie alimentaire "normale" aux noix du Brésil? À partir de 4e année, tu as la responsabilité de pas bouffer le lunch de tes petits amis, car on leur empêchera pas de manger des noix du Brésil à cause de ça. C'est toute! Me semble c'est pas compliqué?

    Si y a un enfant allergique à la pénicilline, et qu'il y en a un qui est malade et doit prendre de la pénicilline dans la même classe, on fait quoi? Tout d'un coup que celui qui est allergique irait manger la pilule de l'autre! C'est sans fin...

    RépondreSupprimer

 
Shopping Blogs - BlogCatalog Blog Directory